matomo

Mesures efficaces de protection contre la corrosion

Une question pour commencer : Qu’est-ce que la corrosion ? 

La corrosion se produit lorsque, par exemple, le matériau de la carrosserie se détériore en raison de facteurs environnementaux. Il s’agit d’un processus naturel qui se produit lorsque trois facteurs sont réunis ou présents : 

–  Présence d’humidité 

– Surface métallique 

– Agent oxydant (aussi appelé accepteur d’électrons) 

 

Selon le matériau, ce procédé transforme le métal en l’un de ses sels, c’est-à-dire en oxydes, hydroxydes ou sulfures. Le métal lui-même est chimiquement instable, mais son sel est stable. L’une des formes de corrosion les plus courantes est la rouille. Lorsque le fer rouille, il forme une substance rougeâtre et floconneuse appelée oxyde de fer. 

 

Effets sur le métal 

La corrosion endommage le fer de diverses façons. Lorsque les structures métalliques se corrodent, leur intégrité est attaquée et elles deviennent plus sensibles à la dégradation du matériau. Une fois que la corrosion s’est formée, elle peut se propager extrêmement rapidement. Il est donc important d’être vigilant et d’assurer dès le départ une protection adéquate contre la corrosion. 

 

Les bonnes méthodes pour une protection parfaite contre la corrosion 

Vous trouverez ci-dessous les procédures courantes de protection contre la corrosion. 

 

Choix du métal utilisé 

L’utilisation d’un métal résistant à la corrosion est une mesure simple pour une protection adéquate contre la corrosion. L’aluminium et l’acier inoxydable en sont des exemples typiques et sont les plus appropriés. 

 

Enduit protecteur 

L’application d’un revêtement de laque est une méthode économique pour la protection contre la corrosion. La peinture sert de barrière entre le métal et les facteurs agissant. Il empêche ainsi l’écoulement de charges électrochimiques entre les deux éléments qui, ensemble, provoquent la corrosion. 

 

Les revêtements en poudre sont également des solutions relativement peu coûteuses pour la protection contre la corrosion. Pour ce faire, vous utilisez une poudre sèche pour enduire la surface du métal. Vous chauffez ensuite le métal qui fusionnera avec la poudre pour former un revêtement uniforme. Les compositions de poudre courantes que vous pouvez utiliser sont le polyester, le nylon, l’uréthane, l’époxy et l’acrylique. 

Protection contre la corrosion par contrôle des conditions ambiantes 

La corrosion est le résultat d’une réaction chimique entre le métal et divers gaz dans l’environnement. Cependant, si vous pouvez contrôler la présence de ces gaz dans l’environnement, vous pouvez également contrôler l’occurrence de la réaction. Dans ce contexte, les mesures simples consistent à réduire l’exposition à la pluie ou à l’humidité. Des mesures plus élaborées consisteraient à contrôler la teneur en soufre/oxygène/chlore dans l’environnement. 

 

Un exemple d’une mesure complexe est l’ébullition de l’eau avec des adoucisseurs présents dans les chaudières à eau. Les adoucisseurs éliminent le calcium et le magnésium de l’eau, qui sont des métaux très réactifs qui augmentent le potentiel de corrosion. De plus, les adoucisseurs aident également à contrôler la teneur en oxygène et l’alcalinité de l’eau. Ceci assure une protection adéquate contre la corrosion. 

 

Revêtement de protection  

La protection contre la corrosion est obtenue en revêtant la surface du métal d’un autre métal. Il est important d’utiliser un métal ayant un potentiel d’oxydation comparativement plus élevé ou plus faible. Les revêtements de protection sont disponibles en deux types différents, protection anodique et protection cathodique. 

 

Protection anodique 

Avec la protection anodique, la surface à protéger est recouverte d’un métal moins réactif (par exemple de l’étain) pour la protection contre la corrosion. L’étain, par exemple, est beaucoup moins sensible à la corrosion. La surface sur laquelle il est appliqué est ainsi protégée tant que le revêtement est présent. Le terme “protection anodique” vient du fait que la surface métallique à protéger devient une anode pendant ce processus. 

 

Il est utilisé, par exemple, pour protéger les réservoirs de stockage en acier au carbone contre la corrosion, qui peuvent être utilisés pour stocker 50 % de soude caustique et d’acide sulfurique. La protection cathodique ne peut pas être utilisée dans un tel environnement car les exigences actuelles seraient extrêmement élevées. 

 

Protection cathodique 

L’application d’une couche de zinc sur une surface en acier allié au fer est un exemple courant de protection cathodique. Ce procédé est également connu sous le nom de galvanisation. Comme le zinc est plus réactif que l’acier, il se corrode. Il s’oxyde, ce qui peut fournir une protection contre la corrosion de l’acier. L’expression “protection cathodique” signifie que la surface métallique à protéger devient une cathode pendant ce processus. 

 

La protection cathodique est souvent utilisée pour protéger les pipelines en acier transportant du carburant ou de l’eau, les coques de navires, les réservoirs d’eau chaude et les plates-formes pétrolières offshore. 

Mesures efficaces de protection contre la corrosion

Changement de conception 

Une mesure passive pour la protection contre la corrosion est la conception de structures inhibant la corrosion, ce qui augmente la longévité et la durabilité de tous les revêtements. Idéalement, les structures devraient être conçues de manière à ce que l’eau et la poussière ne puissent pas pénétrer. Enfin, la conception doit garantir que la structure est accessible pour un entretien régulier. 

 

 

Inhibiteur de corrosion 

Une autre méthode de protection contre la corrosion est l’utilisation d’inhibiteurs de corrosion. Ce sont des produits chimiques qui réagissent soit avec la surface métallique, soit avec les gaz présents dans l’environnement. L’objectif est d'”inhiber” les réactions chimiques qui se produisent et provoquent la corrosion. Les inhibiteurs sont utilisés pour recouvrir la surface métallique d’un film protecteur. Il existe deux formes d’utilisation des inhibiteurs chimiques. Ils peuvent être mélangés avec un solvant approprié et la solution obtenue est ensuite appliquée. Ou bien ils peuvent être appliqués comme couche protectrice en utilisant des méthodes de dispersion courantes. Le procédé dans lequel les inhibiteurs de corrosion sont utilisés est appelé passivation. 

 

Passivation 

Dans ce processus, un matériau protecteur (généralement une sorte d’oxyde métallique) est utilisé pour former une couche sur la surface métallique. Cette couche protège la surface contre la corrosion. La température ambiante, le pH de l’environnement et la composition chimique de l’atmosphère environnante sont des facteurs qui influencent ce phénomène. Un autre avantage de ce procédé est qu’une patine se forme sur la couche appliquée à la surface. Cela rend la structure plus belle avec le temps. C’est quelque chose que l’on peut voir sur les toits en tuiles de cuivre. Un autre exemple du processus de passivation est la couleur de la Statue de la Liberté. Une patine bleue-verte s’est développée sur la structure, qui sert de barrière anticorrosion pour le cuivre sous-jacent. Les inhibiteurs de corrosion sont généralement utilisés dans les usines de production chimique, les raffineries de pétrole et les usines de traitement des eaux. 

 

Une étape immédiate que vous pouvez prendre est d’utiliser le Produit Multifonction WD-40. Le spray est capable de protéger les pièces métalliques de la corrosion pendant un certain temps. L’utilisation régulière du WD-40 peut protéger les pièces métalliques pendant longtemps. 

Clause de non-responsabilité

Les utilisations du produit multifonction WD-40 présentées ici ont été fournies à la société WD-40 Company par des utilisateurs finaux du produit. Elles ne constituent ni des recommandations ni des suggestions d’emploi du WD-40 de la part de la société WD-40 Company. Ces utilisations n’ont pas toutes fait l’objet d’essais de la part de WD-40 Company. Les consommateurs sont priés d’user de leur bon sens chaque fois qu’ils emploient WD-40, de toujours suivre le mode d’emploi et de toujours tenir compte des précautions d’emploi imprimées sur les packagings de WD-40.

Inscrivez-vous pour des nouvelles et des offres exclusives!

© 2019 WD-40 Company